Quo usque tandem patientia nostraÉ?
Pendant combien de temps encore laisserons-nous nos pertes cumulatives dÕimpact scientifique augmenter au fil des jours, des mois et des annˇes maintenant que la diffusion en ligne permet de les ˇviter ? 

336% higher impact
Corrˇlation de.91 en GB
entre le classement
et les subventions