Une anomalie
post-gutenbergienne
Qu´est-ce qui ne va pas dans cette histoire ?
Slide 3
Slide 4
Slide 5
Slide 6
Slide 7
Slide 8
Slide 9
Slide 10
Slide 11
Qu´est-ce qui ne va pas dans cette histoire ?
(Et pourquoi la mère du jeune docteur dont les gens ne peuvent voler les oeuvres qu'il a données gratuitement, et alors même qu´il souhaiterait qu´ils le fassent, se retrouve-t-elle dans la même galère que la mère du musicien dont l´oeuvre en accès payant peut être volée, et l´est de fait, bien qu´il ne le veuille pas ?)

Résoudre l´anomalie :
Comment quelques distinctions essentielles plus quelques actions simples permettraient un retour à la raison

1. Cinq distinctions post-gutenbergiennes essentielles :
1.1. Distinguer les textes en accès payant des textes en accès libre
  1.2. Distinguer les revenus (provenant de la vente des publications) de l´impact (provenant de l´utilisation des publications)
  1.3. Distinguer entre la protection que donne le copyright contre le vol de la qualité d´auteu(plagiat) et la protection que donne le copyright contre le vol du texte (piratage)
1.4. Distinguer l´auto-publication (à compte d´auteur) de l´auto-archivage (de recherches publiées après évaluation par des pairs)
  1.5. Distinguer les prépublications non évaluées des publications après évaluation

2. Ce qui est optimal et inéluctable pour les chercheurs
 la totalité du corpus des textes évalués mis en ligne
 sur l´ordinateur de chaque chercheur, partout
 24 heures sur 24
 tous les articles  interconnectés par citation
 entièrement recherchables, navigables, récupérables
 gratuitement, pour tous, pour toujours

3. Deux catégories utiles, une nouvelle distinction et un nouvel allié
 3.1. Abonnements, droits d´accès, paiement à la carte : les obstacles à l´accès et à l´impact
3.2. Contrôle de qualité et certification : évaluation par les pairs
3.3. Séparer (a) la fourniture de services de contrôle de la qualité de (b) la fourniture d´accès aux publications électroniques [et (c) aux compléments en option]
3.4. Interopérabilité : l´initiative des Archives ouvertes

4. La proposition subversive
4.1. Suffit pour libérer l´intégralité du corpus évalué, immédiatement et pour toujours :
 I. Les universités installent et enregistrent des archives électroniques compatibles avec les normes des Archives ouvertes (http://www.eprints.org)
II. Les auteurs auto-archivent leurs prépublications avant évaluation et leurs publications après évaluation dans les archives électroniques de leurs universités respectives
III. Les universités subventionnent, là où c´est nécessaire, une première vague de démarrage de l´auto-archivage par procuration
IV. Le corpus en accès libre est libéré en ligne de toutes les limitations d´accès et d´impact

4.2. Suite hypothétique :
 V. Les utilisateurs préféreront-ils la version libre ?
VI. Les revenus d´abonnements pour les éditeurs diminueront-ils, les économies d´abonnements pour les bibliothèques augmenteront-ils ?
VII. Les éditeurs limiteront-ils leur activité à la fourniture du service du contrôle de la qualité plus d´éventuels compléments en option ?
VIII. Les coûts du contrôle de la qualité seront-ils pris en charge par l´université agissant en tant qu´institution d´auteurs et puisant dans ses économies d´abonnement réalisées en tant qu´institution de lecteurs ?

5. Problèmes du copyright post-gutenbergien
"Les questions suivantes portant sur..."
Les questions suivantes portant sur le copyright digital ne concernent que la littérature en accès payant :
5.1. Protéger la propriété intellectuelle (droits d´auteur)
5.2. Empêcher une utilisation abusive
5.3. Empêcher le vol de texte (piratage)
La question suivante portant sur le copyright digital concerne toute la littérature, celle en accès libre et celle en accès payant :
5.4. Prévenir le vol de la qualité d´auteur (plagiat)
La question suivante portant sur le copyright digital ne concerne que la littérature en accès libre :
5.5. Garantir le droit de l´auteur de donner ses textes en accès libre

6. Comment contourner légalement un copyright restrictif
(la strategie pretirage & «corrctions»)
"6.1."
6.1. Auto-archiver la prépublication avant évaluation
6.2. Soumettez la prépublication pour évaluation (révision, etc.)
6.3. Après acceptation, essayez d´établir un accord de transfert de copyright qui permette l´auto-archivage
6.4. Si 6.3. réussit, auto-archivez la publication évaluée
6.5. Si 6.3. ne réussit pas, archivez les « corrigenda »

7. Ce que vous pouvez faire maintenant pour libérer en ligne la littérature scientifique
7.1. Chercheurs : auto-archivez tous vos articles présents, à venir (et passés)
7.2. Universités : installez les archives électroniques ; rendez-les obligatoires ; aidez au démarragedes auteurs
7.3. Bibliothèques : entretenez les archives électroniques de l´université ; aidez au démarrage desauteurs
7.4. Étudiants : Gardez le cap ! Surfez ! Le futur est optimal, inéluctable - et il vous appartient !
7.5. Éditeurs de revues : soyez réalistes et acceptez l´auto-archivage et préparez-vous à distinguer les coûts indispensables du service de contrôle de la qualité (qui incomberont aux institutions d´auteurs) des coûts des suppléments en option (qui incomberont aux institutions de lecteurs)
7.6. Gouvernement/société : prescrivez à l´échelle mondiale un archivage public de la recherche publique

Psycoloquy 1989 -
Online homologue of BBS
Authors still timid
Sponsored by APA
Indexed by ISI/APA since 2000 -
Still waiting for its time to come...

Scholarly Skywriting 1990
Harnad, S. (1990) Scholarly Skywriting and the Prepublication Continuum of Scientific Inquiry. Psychological Science 1: 342 - 343 (reprinted in Current Contents 45: 9-13, November 11 1991).
Harnad, S. (1991) Post-Gutenberg Galaxy: The Fourth Revolution in the Means of Production of Knowledge. Public-Access Computer Systems Review 2 (1): 39 - 53
Harnad, S. (1992) Interactive Publication: Extending American Physical Society's Discipline-Specific Model for Electronic Publishing. Serials Review, Special Issue on Economics Models for Electronic Publishing, pp. 58 - 61.

eprints.org  2000 -
Generalization of CogPrints
OAI-compliant
Eprint-archive-creating software
Will distributed institutional self-archiving do it at last…?

Slide 28
Slide 29
Slide 30
Slide 31
Slide 32
Slide 33
Slide 34
Are papers downloaded then cited or cited then downloaded?(2)
If all these time differences are plotted the above graph is produced.

Slide 36
The “New Paper Rush”
Users subscribe to an email alerting service that informs them of new papers.

Slide 38
Slide 39
Slide 40
Citation Quality
Papers generally cite papers of like impact (c2 underway).

Slide 42
How Paper Impact Effects Usage
Higher impact papers have a longer download life expectancy.

What is the correlation between citations and downloads?
There is a significant positive correlation between citations and downloads for high impact papers.